Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Plan d'accès
  • Plan du site

Appel à publication

Appel à publication

QUAND L’ART DÉVOILE LES PROBLÈMES DE SOCIÉTÉ

Blaise Pascal était à la fois un scientifique reconnu et un auteur de talent, une palette de compétences complémentaires, appréciée de tous ses contemporains. L’évolution de la société a conduit à ce que, petit à petit, culture académique et culture artistique soient séparées, limitant de facto des interactions entre ces deux domaines. Actuellement, de nombreuses initiatives visent à renouer les fils qui les unissaient et à créer de nouvelles synergies entre Art et Recherche. C’est le cas du projet Voilées qui, associant recherche, création artistique et cinématographique dans une démarche commune, a l’ambition, en partant d’un point de cristallisation, d’ouvrir les perspectives et d’interroger les a priori.
Ce colloque s’est tenu à la MSH de Clermont-Ferrand les 21 et 22 novembre 2018 et a été l’occasion de rendre compte de cette recherche action spécifique menée en Sciences de l’Information et de la Communication, mais aussi et surtout d’élargir la réflexion à l’ensemble des sciences sociales. Quelles sont les expérimentations, en cours ou à venir, mêlant Arts et Recherches qui permettent de mieux comprendre le lien social, de saisir ce que Jacques Rancière (2000) nomme « Le partage du sensible » dans une démocratie pluriculturelle où le vivre ensemble traverse de nombreuses tensions économiques, politiques et symboliques ? Ce colloque, international et pluridisciplinaire, s’est donc efforcé de mettre en lumière des perspectives heuristiques ouvertes par les recherches-actions initiées dans le cadre Arts et sciences.

Pour ce faire trois axes ont été privilégiés :
Axe 1. Art et incommunication : approches théoriques et méthodologiques
Axe 2. Communication organisationnelle, espace public et incommunication autour du voile
Axe 3. Économie et gestion des recherches-actions arts et sciences

Modalités et calendrier de publication des actes du colloque :
Les personnes intéressées doivent rédiger un projet de 3000 signes maximum indiquant : le sujet, l’approche choisie, la problématique, le statut du texte (réflexion théorique, étude empirique, etc.), le cadre théorique, la méthodologie éventuelle et les pistes bibliographiques.
Chaque proposition sera examinée en double aveugle. Du coup, chaque envoi devra comporter deux textes distincts
-une page de présentation : titre, acronyme, approche choisie, résumé et mots clefs
-l’article de 30000 et 40000 signes, anonymé mais identifiée par l’acronyme proposé dans la page de présentation.
Les projets retenus devront être finalisés sous la forme d’un texte compris entre 30 000 et 40 000 signes (notes incluses, mais références bibliographiques exclues) écrit en times New Roman, corps 12, interligne 1,5, notes en bas de page, références à l’américaine.
Les propositions sont à envoyer avant le 15 juin aux adresses suivantes :
Eric.agbessi@uca.fr
Eric.dacheux@uca.fr
Le retour des avis sera fait avant le 15 juillet
Les textes définitifs sont attendus pour le 1er septembre

A télécharger